( 17 février, 2011 )

Cent coups de sang d’Ernestine

Ernestine Chassebœuf a toujours vécu en Anjou. Née à Botz-en-Mauges, elle passe le certificat d’études et épouse en 1928 Edmond Chassebœuf, qui mourra en 1970. Elle passe la majeure partie de sa vie à Coutures, dans le Maine et Loire, où elle s’occupe de son jardin et de ses poules.

 

En 1999, elle commence à écrire des lettres dénonçant dans un style truculent et naïf dysfonctionnements et injustices. Alain Rémond et Jean Lebrun lui permettent d’acquérir une petite notoriété.

 

 

 

9782909051420.jpg

 

 

 

Et Mémé écrit partout, vraiment partout ! Un livre drôle et touchant dans lequel sont réunies les meilleures lettres qu’Ernestine écrit à droite à gauche pour tout savoir sur « la mystériose », la guerre au Kosovo, l’utilisation d’un célèbre soda pour ôter la rouille des clous ….

 

Son blog : http://clo.p.pagesperso-orange.fr/Chasseboeuf/Index.htm

12345...20
« Page Précédente  Page Suivante »
|